MAS  de Ploujean. Déjà 3.000 € pour le triporteur !

vendredi soir francois rolland a gauche de l association 3411429
Vendredi soir, François Rolland (à gauche), de l'association Okapoum, est venu remettre un chèque de 1.000 €. Une somme qui va permettre à la MAS d'acquérir un triporteur.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/morlaix/mas-deja-3-000-eur-pour-le-triporteur-05-05-2017-11500603.php#SjwYH3gtIs8b60sV.99
La Maison d'accueil spécialisée (MAS) des Genêts d'or de Ploujean a pris la décision d'acquérir un triporteur, vélo électrique à trois roues. Elle vient de recevoir des dons de plusieurs associations. Mais il reste encore 2.600 € à trouver... « Nos résidents sont très demandeurs », assure Anita Lucas, directrice de la MAS. Il faut dire que depuis qu'ils ont testé les balades en triporteur, ils n'ont envie que d'une chose : embarquer à nouveau ! La structure travaille en partenariat avec l'association À vélo sans âge, sur cette action. Si des sorties sont proposées régulièrement, l'acquisition d'un triporteur va permettre de les multiplier. La MAS vient de recevoir 3.000 € de dons de la part de plusieurs structures : l'association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales (Adapei) et Okapoum ont toutes deux versé 1.000 €. Et 500 € ont été apportés par l'agence du Crédit Mutuel de Morlaix-Saint-Martin-des-Champs et l'association Les Vieilles pierres de Lokournan. « Il nous reste encore 5.600 € à trouver », détaille Anita Lucas qui espère bien que le triporteur sera livré pour l'été. « On encourage les établissements à investir », explique Ernest Le Bris qui a lancé l'antenne locale d'À vélo sans âge. « Nous, on vient ensuite en appui ! ». Car l'association encadre les sorties en triporteur.

À la recherche de bénévoles


D'ailleurs, elle est toujours à la recherche de bénévoles prêts à donner quelques coups de pédales pour offrir des moments de dépaysement aux personnes à mobilité réduite...